L’industrie, Open Source, du Logiciel se renforce très vite !
Le Cauchemar de la synchronisation !

Les jeunes sont formidables!

Non, rassurez-vous, je ne vais pas vous parler de CPE, de la guerre des générations !

Firefox_flicks_home_page Je souhaite simplement mettre en lumière l’extraordinaire comportement de milliers de personnes, majoritairement jeunes, qui ont répondu présent à l’appel de la Fondation Mozilla pour créer des vidéos de promotion du navigateur Firefox.

Avant de lire la suite de ce texte, sautez immédiatement sur le lien vers le site de ce concours ; allez visionner, pendant quelques minutes, les premières vidéos qui sont montrées avant de revenir, vous serez vraiment bluffés !

Alors, vos réactions ?

Mes premiers commentaires, à chaud !
La qualité, les chiffres, tout est impressionnant !
- Plus de 150, probablement 200 vidéos produites avant la fin du concours, dans quelques jours.

- Des milliers de personnes ont voté sur ces réalisations. On retrouve une autre dimension de cette communauté, la volonté de donner son avis, de partager leurs goûts, leurs préférences ou leurs rejets.Firefox_flicks_2

- La qualité : Chapeau ! il y aura bien sûr des “nannards”, mais les clips qui ont été plébiscités par les participants sont tous d’une qualité technique et artistique remarquable.

Le jury aura beaucoup de mal à sélectionner les vainqueurs, et j’attends avec impatience leur jugement.
Les agences de publicité intelligentes seraient bien inspirées d’embaucher, immédiatement, ces jeunes talents en herbe.
La liste, longue et impressionnante, des sponsors qui financent ce projet est une bonne indication de l’intérêt des professionnels pour ces jeunes talents en herbe.

A une échelle toute autre, le site Flickr qui héberge photos et vidéos est l’un des principaux espaces de partages de photos, initialement, de vidéos aujourd’hui.
Que mes amis informaticiens d’entreprises qui ne le connaissent pas le visitent, un peu comme on visite un grand musée.  Vous trouverez des millions de photos que des personnes ont choisi de mettre sur ce site pour qu’elles soient partagées.

Ce concours est une remarquable illustration, une de plus, du fonctionnement du Web 2.0, non pas technique, mais dans sa dimension humaine.
On y retrouve tous les ingrédients de cette profonde mutation du Web, quand les utilisateurs “consommateurs” de Web 1.0, deviennent les “acteurs” de Web 2.0 :
- Création d’une communauté : cette dimension est omniprésente, que ce soit dans la communauté des développeurs Open Source ou dans celle des millions d’ados qui se retrouvent sur MySpace.

- Volonté de participer, d’apporter, de créer : les nouveaux sites d’images, de moteurs de recherche, de blogs, sont construits par les internautes. Ils codent eux-mêmes les contenus avec les tags omniprésents.

Firefox_add - Altruisme, don de soi, de son temps : la dimension économique est rarement présente dans tous ces exemples. Une chose est sure : ce ne sont pas les 5 000 dollars de prix versés au meilleur clip, en matériels vidéo et photo, qui ont motivé ces jeunes, qui très souvent, ont travaillé en équipes.
La célèbre publicité pour Firefox, publiée dans le New York Times l’année dernière avait été, elle aussi, payée par des milliers d’utilisateurs de Firefox qui avaient versé chacun $30.

- L’enthousiasme pour un produit ou un service. Combien d’informaticiens traditionnels auraient imaginé que l’on pouvait se passionner pour un ... navigateur ?

Que se passerait-il dans les directions informatiques de nos grandes entreprises si nous étions capables de libérer une partie de cette énergie latente qui est présente chez chacun de nos collaborateurs ?
La même question peut se poser au sujet des clients internes et externes, de nos applications. 

Décidément, les jeunes générations sont formidables !

Notre responsabilité première, en tant que dirigeants, est de laisser cette énergie s’exprimer, de ne pas étouffer cet enthousiasme, de la canaliser intelligemment pour construire des systèmes d’information sympas, agréables à utiliser et pensés en priorité pour aider nos clients.

Ce n'est surement pas la partie la moins intéressante de nos métiers !

Commentaires