Duet ? No gracias !
Transformer un vieux PC en... CWR moderne !

ODF devient un standard ISO

Juste quelques lignes pour confirmer que le standard de document ODF, dont j'ai longuement parlé dans un texte précédent, vient d'être accepté comme un standard par l'ISO (International organisation for Standardization) et par l'IEC (Internationa lElectotechnical commission)

Les entreprises et organismes publics qui pouvaient, hier, hésiter entre ODF et les formats propriétaires de type .doc et .xls n'ont maintenant plus aucune raison de retarder leur décision de faire le choix stratégique de ODF comme format officiel de tous leurs documents.
De temps en temps, les annonces technologiques font du bien, et donnent une bouffée d'optimisme !

Merci, l'ISO !

Mise à Jour 4 mai :
Le journal Les Echos a publié, dans son numéro daté du 4 mai, un dossier très complet, de 5 pages sur les évolutions du poste de travail.  C'est, à ma connaissance, la première fois qu'un journal à destination des Dirigeants donne autant d'importance à ce sujet.  L'un des articles aborde le sujet ODF.
(J'ai été interviewé pour ce dossier !)

6 Mai : Les choses bougent vite !

Import_odf_from_word Les solutions pour gérer la transition d’un monde de formats propriétaires (.doc, .xls...) vers ODF s’améliorent de jour en jour ; c’est une très bonne nouvelle.

L’équipe de OpenOffice.org a annoncé l’arrivée imminente d’un plug-in pour Office sur PC Windows. Il devrait permettre aux utilisateurs de ce logiciel d’importer et d’exporter des documents en format ODF.

Mise à Jour du 16 Mai.

IBM vient d'annoncer que Hannover, la prochaine version de son outil Notes-Domino, proposera des outils de productivité, pour écrire calculer... qui accepteront le format ODF.  Cette version devrait être opérationnelle fin 2006. C'est une bonne nouvelle car Notes-Domino est l'un des deux grands leaders de la messagerie d'entreprise.

Comment gérer la période de transition vers le format ODF.

Une entreprise disposera de tous les outils nécessaires pour assurer une migration progressive vers le format ouvert ODF.

1- Les logiciels natifs ODF, tels que OpenOffice, disposent déjà de la fonction import/export vers les formats Office

2- L’annonce faite par OpenOffice.org permettra, de manière symétrique, de faire des imports/exports depuis Office vers des documents .odf.

3- Depuis quelques mois, Alacos, une jeune société américaine, que je connais bien, située à Seattle,Alacos_logo_1 à quelques kilomètres de Microsoft, c’est spécialisée sur ce créneau. Elle commercialise tout un ensemble de logiciels permettant d’industrialiser le transfert de documents aux formats Microsoft vers des formats ODF. Ces logiciels sont multilingues.

Dans les trois cas, ces solutions donnent de très bons résultats, si l’on sait rester raisonnable ! J’entends déjà les esprits chagrins me dire que certains documents Excel ou Powerpoint très complexes, bourrés de macros en tout genre, ne passent pas ; c’est possible, mais cela n’a aucune importance !

Une fois de plus ce sont les ayatollahs du 100%, du tout ou rien, qui ne comprennent pas que la transition vers ODF sera un succès si 90 ou 95% des documents peuvent être pris en compte, ce qui est le cas, aujourd’hui.
Permettre, pendant une période transitoire, aux rares utilisateurs intensifs de l’un ou l’autre des composants d’Office de continuer à utiliser cet outil, est une décision raisonnable, à prendre cas par cas.

Commentaires