Innovation : Un code identifiant 2D lisible par mobile !
Des outils, bureautiques Web 2.0, par dizaines !

Urgence nationale ? Un Permis de Conduire Web 2.0 !

Flickr_photosharing_1 Blogs, Wikis, partages de documents multimédias... des dizaines de “services” Web 2.0 sont aujourd’hui disponibles ; ils sont, dans leur immense majorité, utilisés par des personnes jeunes, pour leurs activités personnelles, quotidiennes, normales.

Ces “digitaux natifs” utilisent ces outils de manière naturelle, sans avoir suivi le moindre cours de formation (Leurs professeurs, ou ignorent jusqu’à l’existence de ces outils ou sont incapables de s’en servir, et à plus forte raison d’en assurer l’apprentissage).
Snowboarder
Parlez avec eux, regardez les agir : ils ont trouvé, seuls, des usages qui leurs conviennent et ne peuvent plus se passer de ces outils, qui font partie de leur quotidien.

Le challenge Web 2.0, dans le monde professionnel.

Image_bureau Il suffit de traverser la porte d’une tour, d’un bureau pour basculer dans un monde... différent ! 
Dans ces espaces professionnels, l’existence des logiciels Web 2.0 est inconnue, leur usage inexistant, leur utilité, mise en doute.
Dirigeants, informaticiens, cadres, employés, sont, pour une fois, tous unis dans une ignorance absolue des outils logiciels du Web 2.0 et des usages qu’en font leurs enfants ou leurs petits-enfants.

Oh, certes, dans ces mêmes bureaux, ils sont des millions à utiliser des outils informatiquesSkieur_analogiste d’anciennes générations ; ils n’en ont pas acquis la maîtrise et n’ont ni l’envie ni le droit de créer des informations, d’alimenter l’Intranet avec leurs commentaires, leurs idées ou suggestions.

On peut, bien sur, accepter cette dichotomie, cette fracture numérique Web 2.0 et attendre, tranquillement, que les travailleurs d’aujourd’hui laissent la place à la génération suivante. 

En a-t-on le temps ? Est-ce raisonnable ?
Ma réponse est claire :  Non !

Pourquoi agir, immédiatement ?

Il y a trois raisons de base qui poussent à l’action immédiate :
- Les services Web 2.0 existants sont des outils performants, économiques, rapides à installer et qui peuvent aider les entreprises à accroître leur compétitivité. 
Chauffeur_ancien_1 Le nombre, la variété et la qualité de ces services vont exploser dans les années qui viennent ; il serait dommage, voire dangereux, pour une entreprise, de se priver de ces armes efficaces.
- Il n’y a aucune raison objective pour que les “plus de 25 ans”, qui ne sont pas nés digitaux, soient incapables d’acquérir la maîtrise raisonnable de ces outils.
- Les entreprises auront de moins en moins le temps, et les moyens, de fournir à tous leurs collaborateurs des “chauffeurs Web 2.0” capables de les transporter dans ce nouvel espace numérique où il sera rapidement indispensable de naviguer.

Objectifs

L’image de l’auto-école s’impose naturellement. Chaque année, des milliers de personnes font unAuto_ecole investissement de quelques dizaines d’heures pour acquérir leur “sésame rose”. 
Cette formation initiale ne transforme pas l’élève en un pilote prêt à gagner un grand prix de Formule 1.  Elle lui met, plus raisonnablement, le pied à l’étrier et lui permet, ensuite et progressivement, d’améliorer sa maîtrise des différents véhicules qu’il sera amené à conduire.
Pc_web_20_1 De la même manière, ce Permis de Conduire Web 2.0 (PCWeb2.0) ne va pas transformer un manager en as du Web, capable de construire le site ou le blog qui va gagner le grand prix de l’innovation ou de la qualité.  Il y a des professionnels pour cela, comme il existe une profession de pilotes de Formule 1.

Ce premier apprentissage des services Web 2.0 permettra à chacun de :
- Découvrir les potentiels, et les limites, de ces outils.
- Commencer à imaginer les usages professionnels qu’il pourrait en faire.
- Enfin et surtout, augmenter sa confiance en lui en se disant : “I did it !”

Pour qui ?

Je vois trois groupes de personnes pour qui l’obtention d’un PCWeb2.0 sera indispensable.
- Les salariés des grandes entreprises : Je pense en priorité aux directions opérationnelles, commerciales, achats ou de production ; ils pourront, leur PCWeb2.0 en poche, prendre en main les services qui peuvent les aider à être plus efficaces dans leur vie quotidienne.

-Les Dirigeants de PME ou TPE : L’essentiel du tissu économique Français est constitué de PME, qui, en majorité, n’ont pas d’informaticiens en résidence, ou très peu.
Chaque fois que les dirigeants de ces entreprises avaient besoin d’utiliser des outils informatiques, ils étaient obligés de sous-traiter à des SSII et se trouvaient en situation de totale dépendance.  L’acquisition d’un PCWeb2.0 leur donnera, pour la première fois, une maîtrise partielle de leur SI. 
Il ne s’agit pas, bien sûr, de leur faire construire des applications back-office, telles que la paye ou la comptabilité, qui resteront sous-traitées, mais de prendre en main une partie importante du front-office.

- Les informaticiens : je suis toujours surpris de constater qu’un grand nombre de professionnels de l’informatique n’ont pas fait l’effort d’acquérir une maîtrise minimale des outils dont ils parlent.  Autant cela était compréhensible à l’époque des outils logiciels complexes (Java, XML..), autant cela devient inacceptable quand les outils acquièrent la simplicité que l’on connaît aujourd’hui. Ne pas avoir un niveau de maîtrise égal ou supérieur à celui de leurs “clients ” deviendra très vite difficile à assumer !

Comment ?

Face à ce challenge, passionnant, et après en avoir longuement parlé avec des responsables opérationnels et des informaticiens sensibilisés à ce défi, j’ai préparé, avec les équipes de Microcost, un produit PCWeb2.0 qui devrait, j’en suis persuadé, donner des résultats spectaculaires.
Pour l’essentiel, ce produit est basé sur les principes suivants :Vue_cyber10_proche_3
- Priorité à la pratique : plus de 80 % du temps est consacré à l’utilisation directe des services Web 2.0 par chaque participant.
- Travail en groupe : deux équipes, de 5 à 7 personnes, doivent réaliser une tache en commun.  Web 2.0 privilégie le travail collaboratif et le partage de connaissances.
- La formation dure deux journées ; c’est le minimum raisonnable pour acquérir un niveau minimal de maîtrise de quelques services Web 2.0.
- Pendant ces deux journées, les participants ont accès aux seuls Services 100% Web 2.0 et seulement à cela ! Ils ne peuvent utiliser ni Outlook, ni Office...Tout se fait au travers d’un navigateur.

Avec qui ?

Face àl’ampleur  de la tache, à l’urgence, la réussite de cette campagne massive d’acquisition d’un PCWeb2.0 demande la collaboration de nombreuses organisations.
Logo_cci J’espère que les chambres de commerce et d’industrie (CCI), les associations professionnelles, les directions RH et  informatiques des grandes entreprises ainsi que de nombreux organismes de formation participeront à cet effort.

Pour quels résultats ?

La France compte aujourd’hui environ 20 millions de salariés, dont 10 millions sont des utilisateurs quotidiens d’un PC dans leurs activités professionnelles.  Les 20 millions peuvent devenir les détenteurs potentiels d’un PCWeb2.0 !
Est-ce réaliste ? Est-ce possible ? Oui !

Quel est le pourcentage d’adultes qui, en France, ont fait l’effort d’apprendre à conduire et n’ont jamais été capable d’obtenir leur carton rose ? 5 %, 10 %. maximum.
Je suis persuadé qu’il est plus facile, et moins dangereux, d’obtenir son PCWeb2.0 !

Commentaires