YaSoft, nouveau leader du Web 2.0 ?
Windows Vista, J-3 : faire du vieux ... avec du neuf !

Les économistes s’intéressent aux nouvelles technologies

Logo_andese L’ANDESE, Association Nationale des Docteurs és Sciences économiques et en Sciences de Gestion, organise, le 14 décembre à Paris, un colloque sur le thème :
Informatique et compétitivité : ruptures et défis 2007-2012

J’ai participé aux travaux de cette association au cours des 12 derniers mois, pour la préparation de ce colloque, et serais aussi présent sur l’estrade.
Si j’ai choisi d’en parler sur ce blog, ce n’est pas, en priorité, pour en faire la promotion, même si je vous engage à y participer, si vous êtes libres ce jour-là.
Je pense qu’il est réconfortant de voir nos amis économistes prendre conscience du rôle de plus en plus stratégique des nouvelles technologies dans la vie économique de nos pays.

Je souhaite, en quelques mots, mettre en évidence ce qui est pour moi l’un des paramètres clefs de la survie de nos économies développées, et riches, face aux défis des pays en émergence.

La technologie au service de la compétitivité

Congrs_andese_1 Tous les lecteurs de ce blog le savent, je suis profondément persuadé que les technologies de l’information, Web 2.0 en tête, peuvent avoir des impacts très positifs sur la compétitivité des entreprises, depuis les TPE jusqu’aux membres du CAC 40.

Dans le même temps, comme la langue d’Esope, les mauvais usages de ces technologies peuvent créer des blocages, des rigidités et freiner la capacité des entreprises à évoluer.  Schémas directeurs non maîtrisés, projets ERP pharaoniques qui n’ont servi qu’a engraisser des éditeurs de logiciels et des SSII, visions unitaires et centralisatrices des SI sont des maladies mortelles qui touchent trop souvent les entreprises françaises.

J’espère que ce colloque permettra de mieux comprendre quelles sont les nouvelles “bonnes pratiques” et aidera les entreprises présentes à éviter les pièges les plus dangereux.

Une prise de conscience tardive, mais positive des politiques.

Jf_copp Jean-François Coppé, Ministre délégué au Budget, sera présent et sera chargé de présenter la clôture de ce colloque.

Il est aussi prévu que les responsables de ce colloque présentent une vingtaine de propositions d’actions qui seront transmises aux... candidats à l’élection présidentielle de 2007 !

Si, comme je l’espère, ce Colloque de l’Andese aide, modestement, quelques acteurs de l’économie française à mieux comprendre ce qu’il convient de faire, rapidement, pour que l’informatique devienne vraiment une arme au service de la compétitivité de la France, il aura rempli une mission importante.

J’espère vous y retrouver, nombreux.

Commentaires