Démarrer Google Apps en ...60 secondes !
Dell, à l’écoute de ses clients ?

MacOS : un changement de Système d’Exploitation ....ordinaire

Mac_tiger J’ai mis à jour, hier, le Système d’Exploitation (OS en anglais) de mes deux ordinateurs portables Powerbook d’Apple en installant Tiger, alias MacOS 10..4, la version disponible avant l’arrivée de Leopard.

Cette opération, simple, ordinaire, m’a pris un peu plus de deux heures, pour les deux portables. J’ai continué à travailler sur l’un d’entre eux pendant que l’installation s’effectuait sur l’autre, en jetant un coup d’œil, de temps en temps, pour vérifier que le processus avançait normalement.

Je n’avais pas prévu en parler dans mon blog, mais le battage médiatique récent autour de Windows Vista m’a amené à me poser quelques questions et... à publier ce texte.

Le Système d’exploitation

Quelle version de “Tiger” installer ?
Pour un utilisateur Macintosh, la réponse est simple, car ... il n’y a qu’une seule version, qui est, à la fois, la plus basique et la plus riche !
Version_vista C’est une première différence, de taille, avec le monde Windows ; Vista est disponible en 6 versions différentes.

Avoir le choix : un avantage ou un inconvénient ?
L’immense majorité des utilisateurs d’un PC utilisent la version de Windows préinstallée sur leur machine et ne se posent pas la question.
Lors d’un changement, ils peuvent aussi basculer sur Linux et se retrouvent devant un choix encore plus vaste, plus intimidant de dizaines de distributions différentes.
Pour les mordus de l’informatique, avoir le choix est un plus important ; pour la majorité des utilisateurs, novices ou raisonnables, trop d’options peuvent être source d’inquiétude.

Les matériels

Clavier_mac_ln J’utilise un Powerbook 15 pouces, qui m’accompagne fidèlement depuis 3 ans. L’état du clavier témoigne de son usure, des traces laissées par des centaines de voyages en train ou en avion.

Ce n’est pas une bête de course, avec ses 512 Mo de mémoire, un processeur à 1,2 GHz et un disque dur de 60 Go.

Ordinateur_ln_1 J’ai un deuxième ordinateur en back-up, que j’emporte dans mes voyages et pour mes conférences ; il me sert d’ ”assurance” en cas de vol ou de casse du premier.
C’est un Powerbook de 17 pouces, acheté sur eBay pour moins de 1 000 euros, à la configuration voisine de celle du 15 pouces.
On m’a déjà volé mon portable dans un hôtel 5 étoiles pendant une pause-café, lors d’un séminaire ! Je n’ai pas encore eu besoin, inch’Allah, d’utiliser mon ordinateur de secours à cause d’une panne du premier.

Ces deux ordinateurs portables ont trois ans, une puissance moyenne ; ils ont, sans aucune difficulté, absorbé le nouvel OS.
Sans faire de mesures précises, je n’ai constaté aucune modification significative des performances de mes ordinateurs.
C’est, probablement, ce que souhaitent la majorité des utilisateurs qui mettent à jour l’OS de leur ordinateur.

Les coûts

Macos_tiger_5_licences J’ai acheté la version “familiale” qui permet d’installer Tiger sur 5 machines différentes, en toute légalité.
Je n’ai pas eu besoin de réfléchir longtemps ; j’avais le choix entre la version mono-utilisateur à 129 euros et la version 5 utilisateurs à 199 euros.
Ceci correspond à un :

        Coût de licence de 40 euros, TTC

J’ai déjà parlé des coûts “surprenants” de Windows Vista, en France, dont la version Ultimate, la seule véritablement innovante, coûte 575 euros.

Macos_tiger_us_5 Le coût de Tiger en France, en euros, est exactement le même que le coût de Tiger aux USA, en dollars.  En tenant compte d’une TVA à 19 %, cela représente un surcoût de 10 %, plus raisonnable que les 56 % de surcoût de Vista.

Certains vont m’objecter qu’il est possible, pour Windows, de n’acheter que la mise à jour ; c’est exact. Chez Apple, il n’y a pas de différence entre MàJ et nouvelle version. 
Au risque de me faire encore une fois accuser de promouvoir les solutions “illégales”, je signale que des personnes ont trouvé une méthode qui permet d’installer une version Vista MàJ à la place d’une version complète.

Pourquoi ne pas attendre... Leopard

Macos_leopard_2 Apple a choisi des noms de félins pour ses OS.  Fidèle à sa démarche d’une version par an ou tous les deux ans, la prochaine édition, Leopard, arrivera dans quelques semaines.
Dans cette logique annuelle, je déciderai, tranquillement, une évolution vers Leopard quand je serai convaincu que cette version me propose des améliorations intéressantes pour mes usages professionnels.

Je regarderai, avec intérêt, quelques innovations :
- Time machine : permettant d’avoir accès à des versions antérieures de ses documents.
- Des fonctions de recherche améliorées.
- Des animations 3D spectaculaires.
Si vous avez quelques minutes, et êtes séduit par les animations 3 D sur votre écran, je vous recommande la vidéo sur le site d’Apple qui présente Core Animation.

Place des OS poste de travail dans le Web 2.0 professionnel

Dans une logique Web 2.0, l’OS joue un rôle important, mais de plus en plus limité ; on lui demande en priorité :
- Faire oublier qu’il existe !
- Une fiabilité à toute épreuve.
- Faciliter l’accès à un maximum de réseaux, Ethernet, Wi-Fi, Edge...
- Servir de support à Firefox ou tout autre navigateur moderne.

En Résumé

Invisiblemanimage Le plus beau compliment que l’on puisse faire à un OS est d’être le plus “invisible” possible.

A la suite de cette expérience “ordinaire”, je résume ce que devrait être tout changement de Système d’Exploitation :
- Une heure d’interruption par poste de travail.
- Non-obligation de changer d’ordinateur ou d’en augmenter la puissance.
- Un prix raisonnable, de 10 à 50 euros.
- La version la plus performante, seule version disponible.
- Un niveau de stress durant l’installation “très bas”.

J’entends déjà mes amis “Linuxiens” me dire que ce serait encore mieux et moins cher avec Linux. 
Windows_free_zone_2Les seuls PCs qui restent chez MIcrocost, en train de migrer tout son parc vers Macintosh, ont été basculé sur Ubuntu.


Nous sommes maintenant “Windows free” chez Microcost !

Commentaires