Un jour faste : des nouvelles surprenantes !
Google et Salesforce.com : partenaires ou concurrents ?

Wi-Fi hors de prix, suite : la réaction positive d’iBAHN

Logo_ibahn_2 J’avais, il y a quelques semaines exprimé, fortement, mon indignation quand l’hôtel Marriott du Bd St Jacques m’avait proposé, comme seule option, un accès Wi-Fi à 50 € par jour. 
Le fournisseur Wi-Fi de cet hôtel est l’opérateur allemand iBAHN.

La réponse d’iBAHN

J’ai reçu, il y a quelques jours, par courriel, une réponse d’iBAHN à ce sujet, envoyée par Carolyn Watson, Marketing Director Europe.
Le message était d’un ton très mesuré, et son contenu m’a fait très plaisir.

Pour aller à l’essentiel : iBAHN a pris la décision de ramener le prix de l’accès Wi-Fi dans les salles de conférences de ...

             50 à... 20 €  (TTC)
Ce qui représente une réduction des 2/3.   

“....and am writing to inform you that, in response to market changes, we are about to implement an adjustment of our charging structure in Europe. 
Future pricing for iBAHN “self service” conference connectivity will be charged at the same level as standard iBAHN pricing in hotel bedrooms, which is currently €19.95 inc. taxes.”

Je leur ai simplement demandé de me préciser à quelle date cette mesure sera effective, et j’attends leur réponse.

J’espère que les prochains utilisateurs des réseaux iBAHN qui économiseront 30 euros par jour auront une pensée pour les personnes qui, comme moi, ont contribué à réduire leurs coûts d’accès !

IBahn m’a envoyé dix bons d’accès gratuits à leurs réseaux. Je suis sensible à ce geste ; je les utiliserai lors de mes prochains séminaires qui auront lieu dans cet hôtel.

Ils m’ont proposé de rencontrer leur directeur pour la France, ce que je ferai avec grand plaisir. J’aurai ainsi la possibilité de lui expliquer, de vive voix, quelles sont les véritables attentes d’un professionnel nomade.

Analyse de cette réponse

Je n’ai pas la prétention d’imaginer que mon blog a été le seul élément déclencheur de cette réaction d’iBAHN.  Il a probablement été, par sa diffusion et la force du ton employé, le catalyseur de cette décision.

J’en tire quand même quelques réflexions, plus générales :

Wififreespot - Les fournisseurs ne peuvent plus, impunément, proposer des tarifs absurdes pour des services informatiques, quand les clients savent qu’ils peuvent obtenir des services équivalents moins cher. 
Le nombre d’hôtels mettant gratuitement un accès Wi-Fi au service de leurs clients augmente très vite.
De très nombreux sites, que Wififreespot, permettent de trouver des lieux où l’accès Wi-Fi est gratuit.

- Les clients ont les moyens d’exprimer leur désaccord, rapidement et efficacement, par les blogs ou autres wikis.
Face à ces tarifs Wi-Fi abusifs, les Anglais organisent en ce moment une pétition et un boycott des hôtels qui exagèrent. Il est intéressant de lire à ce sujet le long article, en Anglais, de Silicon.com qui parle aussi de ... iBAHN.

- Il ne faut plus avoir peur d’exprimer son désaccord face à des situations qui nous paraissent déraisonnables.

- De plus en plus, les fournisseurs sont à l’écoute de leurs clients et comprennent qu’il est de leur intérêt de ne pas abuser de positions dominantes, ou pensées telles qu’elles.  Dans le cas de cet hôtel, il suffisait de sortir, de faire quelques dizaines de mètres pour trouver un hotspot Wi-Fi gratuit ou à un prix raisonnable.  La différence de prix permet même de s’offrir un repas de très bon niveau !
Je suis persuadé que le chiffre d’affaires d’iBAHN dans cet hôtel va... augmenter rapidement : dix clients à 20 euros rapportent plus qu’un seul à 50 euros.

3monkeys_2 - Les fournisseurs qui font la sourde oreille face aux demandes de leurs clients prennent des risques sérieux, de plus en plus sérieux.
La réaction, lente, mais positive, de Dell qui promet enfin des PC équipés de Linux en est un autre exemple de cette culture de l’écoute.
Le refus actuel de Microsoft de commercialiser Windows Vista en France à un prix comparable à celui du Canada ou des États-Unis est le contre-exemple parfait du comportement intelligent d’un fournisseur.

Espoira J’ai un secret espoir : recevoir, demain, un courriel de Microsoft, semblable à celui que m’a envoyé d’iBAHN, m’annonçant que les prix de Windows Vista en France s’alignent sur ceux de nos amis canadiens.
Est-ce un espoir raisonnable ? Est-ce utopique ?

En tout cas, je promets aux responsables de Microsoft France que je réagirai vite, et positivement, sur mon blog, à une réaction qui montrerait que Microsoft sait, aussi, écouter ses clients.

Pour résumer

Oreille_2 - Bravo et merci, iBAHN, pour cette réaction positive et rapide !
- N’hésitons plus, nous les clients, à exprimer publiquement nos désaccords quand nous estimons la situation déraisonnable.
- Fournisseurs, vous avez tout à gagner en écoutant vos clients et en réagissant devant leurs mécontentements ; le plus souvent, ils sont justifiés et raisonnables.

Commentaires