Bureautique 1.0 : Google choisit StarOffice
Le Medef prend le virage Web 2.0

FUD : La meilleure compétence de Microsoft ?

Fud FUD = Fear, Uncertainty, Doubt
(Peur, Incertitude, Doute)

J’avais pourtant commencé ce week-end tranquillement et avais beaucoup d’activités, importantes, positives en projet.
Hélas, au retour d’un dîner sympa, dans un restaurant Thai, mes quelques moments de “veille technologique” sur Internet, entre 23h et 24h, m’ont mis de ... très mauvaise humeur !
Je suis tombé sur les prémices de ce qui sera, à mon avis, la prochaine cible des campagnes FUD de Microsoft.

Mais tout d’abord, une explication du FUD s’impose.

FUD, un peu d’histoire

Fud_linuxjpg_2 Ces trois lettres, FUD, sont très célèbres dans le monde informatique. Cette démarche insidieuse de dénigrement de la concurrence, mise au point dans les années 80 par IBM, a été perfectionnée par Microsoft.

Elle consiste à faire peur aux entreprises, et à leurs dirigeants, qui seraient tentés de changer de fournisseurs en jouant sur sa position dominante et en utilisant des arguments “soft” sur la pérennité de ces nouveaux venus, les risques qu’ils peuvent faire courir à votre carrière si vous les choisissiez...
Dans, les autres secteurs de l’économie, plus rationnels, on appelle cela de la publicité mensongère et c’est sévèrement puni par la loi.


“Get the facts” : FUD anti-Linux, fin et... suite

Cossget_the_facts_ms_campaigns_3 L’une des campagnes FUD de Microsoft les plus célèbres était dirigée contre Linux ; elle avait pour nom “Gets the facts”.
En prenant les résultats d’études réalisées par des cabinets “indépendants”, ces campagnes, qui ont pendant longtemps inondé le Web, essayaient de démontrer que Windows Server était plus économique que Linux.
L’indépendance de ces études a été très souvent contestée par les lecteurs et de nombreux cabinets ont fini par refuser d’y participer, pour ne pas mettre en péril leur crédibilité future.

Ms_stops_gets_the_facts_2 J’étais hier, 24 août 2007, agréablement surpris d’apprendre que Microsoft mettait fin à cette campagne de FUD ridicule.

New_fud_linux_2
Hélas, ce répit a été de courte durée ! Grâce à nos amis de 01.net, j’ai découvert que Microsoft relançait, le même jour, une nouvelle campagne de FUD contre ... Linux, dans un style très “léger”, comme le montrent ces deux images tirées de cette publicité vidéo.
Et moi qui avais envie de croire que Microsoft s’était converti à l’Open Source, après ses accords avec Novell !

24 heures de break dans une campagne de FUD, c’est un progrès, mais peut mieux faire !


La nouvelle cible du FUD Microsoft, Google Apps ?

Revenons maintenant à la cause de ma mauvaise humeur de ce matin.
Je pressens que Microsoft va nous refaire le coup des études “indépendantes”, mais cette fois en visant les solutions Bureautique 2.0 de Google.

Burtongroup_logo_2 J’avais découvert, ce vendredi 24 août, que le cabinet Burton Group avait publié une étude sur Google Apps. Tous les lecteurs de mon blog savent que je pense que c’est une solution d’avenir et je me suis donc précipité sur le site du Burton Group pour savoir de quoi il en retournait.
Première surprise : l’intégralité de cette étude était disponible... gratuitement, ce qui est très peu courant.
Après m’être consciencieusement inscrit sur leur site, j’ai pu récupérer cette étude de plus de 50 pages, et 3,4 Mo, en PDF.
Ce document est le fruit d’un gros travail, par un analyste Guy Creese, que je ne connais pas, mais il a réalisé un travail très professionnel.

Là où j’ai commencé à avoir la puce à l’oreille, c’est quand j'ai lu quelques recommandations ou idées “assassines” qui émaillent ce rapport.
Page 21 : “The parallels between Netscape and Google are eerie”
Comparer, en 2007, Google avec Netscape, qui s’est fait éliminer par Microsoft du marché des navigateurs en 1998, venant d’un analyste qui dit avoir 25 ans de métier, c’est, ou une bêtise absolue, ou une faute professionnelle grave.

Cet analyste continue son analyse des fournisseurs dans ce domaine.
IBM et Oracle sont jugés négativement, mais, oh surprise...le message sur Microsoft est très positif :
Page 27 : Microsoft Takes a Hit—and Probably Comes Out Stronger
(Microsoft prend un coup, mais en sortira probablement plus fort.)

Je ne suis pas le seul à avoir perçu la dimension fortement négative de cette étude. Les quelques liens suivants sur les premiers articles publiés sont très révélateurs des dommages déjà causés. Je cite :
- “attrayant, mais rudimentaire”. (fr)
- “Un rapport qui écrase Google Apps et recommande aux entreprises d’attendre”. (us)
- “La suite Google économique n’est pas prête pour les entreprises”.(us)

Gape_careerlimiting J’ai gardé pour la fin le plus “FUD” :
- Une décision qui pourrait nuire à la carrière des informaticiens ... qui pousseraient Google Apps ! (us)
Dans un langage très “subtil”, il s’agit ni plus ni moins de faire comprendre aux informaticiens qui auraient le très mauvais goût d’envisager la solution Google Apps qu’ils risqueraient de perdre leur job.

Dans les jours qui viennent, de nombreux autres articles vont sortir, faisant référence à cette étude du Barton Group.
Je sais déjà que de nombreuses personnes vont me dire que :
- Rien ne prouve que c’est Microsoft qui a financé cette étude ; alors, une question, d’où vient le budget ?
- Le Burton Group va publier un communiqué disant que son étude est libre de toute pression d’un fournisseur.
- Cette étude est très complète. C’est vrai, et c’est ce qui la rend dangereuse.

Bienvenue aux “Gets the facts” contre les solutions Bureautique 2.0 !
On n’a pas fini de les voir fleurir sur tous les sites Web !


FUD, quel avenir ?

Fight_the_fud J’espère, et je suis heureusement convaincu, que les DSI et autres décideurs qui avaient pu être piégés par la première campagne “Get the facts” contre Linux, vont prendre celles qui viennent de démarrer contre les solutions Bureautique 2.0 avec humour, les afficher dans leurs bureaux comme des exemples d’imbécilité !
Il y a un proverbe espagnol qui dit :
“El hombre es el único animal que tropieza dos veces con la misma piedra.”
L’homme est le seul animal qui chute deux fois sur la même pierre.”

Espérons que ce proverbe ne s’appliquera pas à aux informaticiens soumis à des campagnes de FUD !

Kurdish_dead_2 Et si, un jour, Microsoft, décidait de se battre à armes égales, d’arrêter ces attaques vicieuses, en douce, en sourdine, sans les signer ?
On peut toujours réver...

Comme j’essaie toujours de trouver le côté positif des choses, je pense que cette ébauche de campagne FUD contre la Bureautique 2.0 de Google est un très bon signe... avant-coureur de son succès rapide !

Quand on voit à quelle vitesse l’utilisation de Linux a progressé dans les serveurs, il ne reste plus à souhaiter aux solutions Bureautique 2.0 une croissance aussi rapide !

Commentaires