TAG - Traduction Assistée par Google, bluffant !
Quel prix pour la musique, la vidéo, l’information numérique ?

Open Source en entreprise, la maturité.

Saugatucklogo_02_2 Après leur récente étude sur le SaaS (Software as a Service), dont j’avais parlé il y a quelques mois, le cabinet Saugatuck publie un document très complet sur la situation actuelle des solutions Open Source dans les entreprises, au titre explicite :

Open Source: The Next Disruptive IT Influence

Saugatuck m’a transmis l’étude complète. Ce document, court et précis, a sa place sur le bureau de tous les responsables informatiques qui souhaitent tirer profit, intelligemment, les solutions Open Source dans leur entreprise.
Oss_saugatuck_mgmt_summary_2 Le prix complet de se rapport est de 1295 US$.

En s’enregistrant sur le site de Saugatuck, il est aussi possible de télécharger un “management summary” gratuit, en PDF. qui contient des informations intéressantes.


Situation du marché Open Source professionnel

Stages_of_oss_saugatech_2 Le graphique de maturité du marché Open Source, publié par cette étude, montre que les entreprises sont aujourd’hui dans la deuxième phase, l’adoption généralisée.

Sur un graphique similaire, concernant les solutions SaaS, Saugatuck indiquait que les entreprises n’en étaient encore que dans la phase “early adopters”.

Il y a un autre résultat intéressant dans ce dossier ; les entreprises vont de plus en plus consommer de l’Open Source “sans le savoir” car la majorité des offres SaaS seront construites avec des briques Open Source !


Quelques idées-forces

Les solutions Open Source ont commencé à se diffuser en entreprise il y a plus de 10 ans ; le rapport Saugatuck n’apporte donc pas d’informations “sensationnelles” sur le sujet, mais toute une série de confirmations qui montrent que le marché a atteint un niveau élevé de maturité.

J’en ai extrait quelques résultats significatifs :
- En 2010, 32 % des entreprises interrogées auront plus de 50 % de solutions Open Source dans leur informatique interne.

- Les solutions mixtes, Open Source et propriétaires, resteront encore les plus fréquentes pendant les 5 prochaines années.

- Les entreprises ne font plus des choix Open Source par hasard ; elles construisent une stratégie raisonnée dans laquelle les solutions Open Source ont une place logique, comme les solutions propriétaires.

- Une partie des réductions de coûts des licences logicielles, obtenues grâce à l’Open Source, est en partie consommée par les coûts de management supérieurs des solutions mixtes.

- Plus de 50 % des personnes interrogées ont indiqué que les solutions Open Source apportaient un avantage concurrentiel important à leur entreprise.

S’il fallait retenir un seul avantage de l’Open Source, ce qu’indique ce rapport est que les entreprises apprécient en priorité la ... démarche communautaire qui préside à la création de solutions Open Source. 
Elles ont donc parfaitement compris que la taille, la puissance d’une communauté sont les éléments déterminants du succès d’une solution Open Source.


Les principaux bénéfices

L’étude Saugatuck liste dix-sept avantages des solutions Open Source, tels qu’ils sont perçus par les responsables informatiques.

Oss_four_main_drivers_2 Sans grande surprise, les quatre principaux bénéfices sont :

- Les conditions de licences et leurs coûts.

- Les coûts d’acquisition.

- Une indépendance accrue vis-à-vis des fournisseurs.

- La possibilité de modifier, d’adapter le code source.

Ce dernier point est peut-être le plus surprenant.
J’imagine que ce sont les grandes entreprises, qui disposent d’équipes informatiques importantes, qui ont fait cette remarque ; elles peuvent en effet adapter les solutions Open Source, qu’elles soient d’infrastructures ou applicatives, à leurs attentes sans dépendre du bon vouloir d’un éditeur ou d’une SSII.


Quelles réticences rémanentes ?

Ces informations sont encore plus intéressantes que celles relatives aux bénéfices de l’Open Source, bien connus.
Saugatuck a demandé quels étaient les principaux facteurs de blocage qui ralentissent encore la diffusion des solutions Open Source dans les entreprises.

Oss_inhibitors Comme le montre ce graphique, il y a six “inhibiteurs” recensés ; ce sont, par ordre décroissant d’importance :

- L’immaturité des solutions.

- La sécurité et les inquiétudes liées à l’existence de “communautés”.

- Les défaillances de l’assistance.

- L’absence de fournisseurs. dominants

- Les craintes liées aux licences logicielles.

- Les performances et la richesse fonctionnelle des solutions.

Remarque : ce ne sont pas les défauts des solutions Open Source mais les “défauts perçus” par les responsables informatiques. 

Cette liste pourra aider les fournisseurs de solutions Open Source à mieux comprendre les réticences de leurs clients potentiels et à préparer un message marketing plus efficace.

Je suis frappé par le fait que les poids relatifs de ces différents facteurs de ralentissement de l’adoption des solutions Open Source ne sont plus très différents les uns des autres.
Il n’existe plus un défaut perçu, clairement dominant.

C’est pour moi un autre signe de la maturité du marché ; les responsables ont compris qu’il n’existait plus d’arguments “massues” contre les solutions Open Source et prennent en compte les mêmes critères de choix que ceux utilisés pour des solutions propriétaires.
Les seules préoccupations spécifiques du modèle Open Source sont relatives aux licences logicielles et à la démarche communautaire.
Ce sont aussi les .... deux avantages majeurs, vus par les partisans de l’Open Source !


Open Source professionnel, demain

Les idées reçues ont la vie dure !
Challenges_marxopen_source Il y a quelques mois, la revue Challenges, que j’aime beaucoup, avait publié un article sur les plus grands économistes qui ont influencé le monde.
Ils n’ont pu s’empêcher d’illustrer Karl Marx par une... image du pingouin Linux devant la Bourse de Paris !

Cette image Open Source = communisme, anti capitalisme, est hélas encore présente dans quelques esprits !  Je pensais que Steve Ballmer était le dernier à exprimer cette opinion, je me suis trompé.

L’étude Saugatuck confirme que l’Open Source devient de plus en plus “fréquentable”. Il reste beaucoup de chemin à parcourir, mais nous avançons dans la bonne direction.

Commentaires