Jacques Attali, ou la mauvaise éducation !
Météo informatique : Tsunami Cloud/SaaS à l’horizon ! Première partie : l’alerte !

Microsoft et Intel : divorce annoncé !


Divorce Intel Microsoft Wintel ? Windows + Intel.  Depuis 1981, le destin de ces deux entreprises est intimement lié et ce couple très uni a été à l’origine du succès du PC, l’un des produits les plus emblématiques des 30 dernières années.

En 2009, l’une des annonces les plus importantes dans l’industrie informatique mondiale est le... divorce de ces deux acteurs !
Les premières actions de séparation ont commencé et tout devrait être consommé d’ici la fin de l’année 2010. 


Un mariage très profitable... jusqu’en 2008

SItuation 2008 Intel Microsoft Pendant trois décennies, le couple Wintel a largement dominé le marché des postes de travail.
Fin 2008, il y avait un peu plus de 1 000 millions de PC en fonctionnement, pour accéder au Web, à un Intranet ou à un Système d’Information classique.

Il y avait quelques concurrents, mais la domination de Wintel restait très forte :
- Intel a environ 80 % du marché, AMD et VIA se partageant le reste.
- Windows a environ 90 % du marché, face à MacOS et Linux.

Les premiers nuages ont commencé à apparaître dans ce ciel bleu, en 2007, quand les smartphones équipés d’un véritable navigateur, iPhone et autres G1 Android ont connu un succès très rapide.
Un peu moins de 100 millions d’OAI, (Objets d’Accès Internet) sont opérationnels aujourd’hui.

Résultat immédiat : alerte maximale chez Intel, qui a bien compris que l’essentiel de la croissance du marché risque de lui échapper !


Les risques, bien compris par Intel

Sans être dans le secret des dieux, j’imagine assez bien les réunions de stratégie qui se sont déroulées chez Intel.

Quelles seront les grandes tendances du marché informatique en 2012 ?

PC shipments Q1 2009 - Les PC classiques de bureau (desktop) sont une espèce en fin de vie.
Selon une étude de iSuppli, la chute des ventes PC de bureaux a été de 23 % au premier trimestre 2009, par rapport à l’année précédente, quand la chute globale du marché n’a été “que” de 8 %.

SItuation 2012 Intel Microsoft - La croissance du marché viendra en priorité des OAI mobiles légers, smartphones, smartbooks et autres netbooks. J’estime que, fin 2012, le nombre de ces OAI utilisés pour des usages “navigateurs” sera équivalent à celui des PC classiques, de bureaux et portables.

Sur ces marchés en croissance, le couple Wintel est un ... nain économique :

- Les processeurs sont fournis en priorité par ARM, Via et Qualcomm, qui ont une forte compétence dans les processeurs orientés communication et multimédia, à faible consommation.
Qualcomm snapdragon Intel est présent grâce à Atom, mais ce dernier ne peut pas, aujourd’hui, équiper autre chose que les Netbooks.
L’offre Snapdragon de Qualcomm est un bon exemple de plateforme très bien adaptée à cette nouvelle génération d’OAI.

Windows XP on Netbooks - Windows n’est pas adapté à ces plateformes. Microsoft a réussi à contenir la diffusion de Linux sur les netbooks en bradant Windows XP.

Windows 7 on a Netbook Microsoft a annoncé qu’une “version du pauvre” de Windows 7 sera disponible pour ce marché, mais elle sera dépouillée de l’essentiel des fonctionnalités qui pourraient rendre ce nouveau produit intéressant.

Microsoft a quand même eu la décence de supprimer la limite de trois applications fonctionnant en simultanéité, qu’il avait initialement annoncée.  Les premiers tests de performance ont montré que Windows 7 a des performances équivalentes à ... Windows XP.

La seule alternative réaliste consistera à continuer à proposer Windows XP, mais ce n’est pas avec ce produit que Microsoft pourra assurer la croissance de son CA et de ses marges.

- De très nombreux systèmes d’exploitation, en majorité Open Source, sont proposés pour ces OAI mobiles : Android de Google, Symbian de Nokia, LiMo (Linux Mobile) et de très nombreuses variantes de Linux, à commencer par Ubuntu.

Android Developers - Pour réussir sur ces nouveaux marchés, la clef de la réussite tient en deux mots :
+ Communautés de développeurs
+ Open Source

C’est bien la raison qui a poussé (obligé ?) Nokia à mettre en Open Source Symbian !

Amazing storms Vu par Intel, le panorama est pour le moins très inquiétant :
- Mes processeurs ne sont pas les mieux adaptés à ces nouveaux marchés.

- Mon partenaire historique, Microsoft, propose un système d’exploitation qui n’a aucune chance de s’imposer sur ces marchés en forte croissance.

Conclusion : nous devons réagir ! Et ils l’ont fait, rapidement ! Bravo !


Intel, une contre-attaque fulgurante

Juin 2009 : Intel fait trois annonces majeures, qui montrent que ses dirigeants ont bien compris la menace et ont su réagir.

1 - Rachat de Wind River
WindRiver HP Pour environ 900 millions de dollars, Intel va racheter Wind River.
Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce nom, Wind River a été créée en 1981, l’année du premier PC ! C’est le leader mondial des solutions logicielles pour les “systèmes embarqués” (Embedded systems), avec une très longue expérience de solutions fiables, économiques et faibles consommatrices d’énergie.
Intel collaborant depuis plus de 10 ans avec Wind River, il ne faudra pas attendre très longtemps pour voir arriver des premiers produits communs destinés aux OAI mobiles d’entrée de gamme.

2 - Avec Moblin, Intel devient ... éditeur de système d’exploitation
Moblin logo Moblin ? Vous allez en entendre parler, très souvent !
Moblin n’est pas un “produit Intel”, c’est une version de Linux, optimisée pour les objets mobiles, comme le montre clairement leur site, mais derrière laquelle Intel met toute sa puissance, financière et marketing.

Moblin charter Ce sera une option de plus, pour les fabricants d’objets mobiles, quand ils devront choisir un système d’exploitation. Android ou Moblin ? Symbian ou Ubuntu mobile ?
Il y a moins d’un an, aucune de ces options Open Source n’existait !
Avant la fin de l’année 2009, entre 15 et 20 modèles de smartphones Android seront commercialisés dans le monde, par HTC, Motorola, Samsung ou d’autres.

Ne me demandez pas de pronostiquer quelles seront les parts de marché de chacun de ces différents systèmes d’exploitation Open Source sur objets mobiles en 2012 ?
Ce que je peux vous garantir, par contre, c’est que, ensemble, ils représenteront plus de 80 % du marché total.

3 - Intel s’allie avec Nokia
Nokia N800 Nokia est encore le numéro un des fabricants de téléphones mobiles, avec environ 40 % de part de marché.
Par contre, Nokia a complètement raté son entrée sur les marchés porteurs des smartphones à interface tactile et des netbooks.
Nokia vient aussi d’annoncer l’arrêt de ses MID (Mobile Internet Device), de première génération, la série N800.
Aucun des objets mobiles fabriqués par Nokia n’avait, jusqu’à aujourd’hui, de processeurs Intel.

Nokia - Intel Wedding Mon analyse est relativement simple, voire “primaire” :
- Intel n’a pas réussi son entrée sur le marché des OAI mobiles, mais est un grand du processeur.
- Nokia n’a pas réussi sur le marché des smarphones modernes, mais est un grand du téléphone mobile.
En s’associant, Intel et Nokia peuvent capitaliser sur leurs forces respectives pour rattraper leur retard actuel sur un marché qui est encore petit et où il n’y a pas encore de leaders en position de monopole.
De très nombreux articles ont déjà été écrits sur ce sujet, par Bloomberg, rethinkwireless, eweek, zDNet et bien d’autres.

Bravo Intel ! Je pense que, pendant les mois qui viennent, de très nombreuses annonces complémentaires vont confirmer ce virage stratégique d’Intel, pour prendre des parts de marchés importantes sur un grand marché mondial porteur.


Et Microsoft ? Quelles options pour remplacer son conjoint Intel ?

Windows vache à lait Quelles sont les nouvelles pistes de croissance pour Microsoft, qui a parfaitement compris que son produit leader Windows, “vache à lait” est sur un marché stable, voire en décroissance ?

Quels sont le, ou les nouveaux “conjoints” qui pourraient se substituer à Intel pour créer un nouveau couple pour succèder à Wintel ?

Ballmer defend its empire

Je n’aimerais pas être à la place de Steve Ballmer, aujourd’hui !

Je viens de lire le dernier numéro de l'une de mes revues favorites, BusinessWeek, et j'adore sa nouvelle couverture, qui traite d'un thème ... proche de celui de ce blog !

29 juin 2009 : information complémentaire.

Intel a aussi pris une participation dans "Imagination Technology", une entreprise spécialisée dans les processeurs graphiques pour objets mobiles.  L'autre actionnaire important est... Apple qui utilise ces processeurs dans les iPhones.

On peut lire un article intéressant à ce sujet sur RethinkWireless.

Commentaires